Chi: le Chaponais trop chou – une BD pour vous (et vos enfants)

On 27 mai 2013 by Jenny pour ARISTIDE

Vous le savez, le Japon et les chats c’est du sérieux. Quand on sait que le Japon est en plus le champion du kawai, tous les ingrédients sont réunis pour une recette explosive de mignonneries félines.

C’est le cas des BD de Konami Kanata, célèbre mangaka dont les héros sont systématiquement des chats d’appartement, rois du canapé et prédateurs de salle de bain. Son héros le plus connu, Chi, est un chaton recueilli par la famille Yamada qui brave ainsi l’interdiction du règlement de copropriété excluant la possession d’animaux domestiques (règlement assez courant au Japon, ce qui explique aussi le succès des cat cafés).

Chi, une vie de chat Chi, une vie de chat

Chi, une vie de chat

C’est tout ce que vous aurez à vous mettre sous la dent pour la partie suspense/danger menaçant/épouvante. De fil en aiguille, vous vous en doutez, le craquant Chi, devient un passager clandestin permanent dont toute la famille est gaga.

Pensé comme un roman d’apprentissage félin qui serait le miroir de celui du « vrai » petit garçon de la famille, Yohei, « Chi’s Sweet Home » nous met à hauteur de chaton dans toutes les étapes-clé de la vie d’un félin urbain: les délices du lait spécial chatons, les 1ers frissons des sorties dans le jardin, la 1ère visite chez le véto planqué dans le panier de pique-nique, l’expérience hallucinatoire des balles rebondissantes, les errances du panier à linge au canapé en attendant d’avoir identifié la litière. Bref, toute première fois, toutoute première fois en mode kawai !

Chi, une vie de chat Chi, une vie de chat Chi, une vie de chat Chi, une vie de chat Chi, une vie de chat

D’ailleurs, si vous brûlez de connaitre le secret du baptême de Chi qui signifie « pipi » en japonais (c’est le grand bonheur des mangas, on peut y etre mièvre ET scato à la fois), vous pouvez tout de suite aller voir l’adaptation animée, ultra-fidèle, de la BD réalisée par le studio d’animation japonais Madhouse.

Allez, ne boudez pas votre plaisir, le trait naïf de Konami Kanata, les couleurs pastel, les grands yeux de Chi et son zozotement (z’ai faim, ze veux du zambon) vous raviront tout au long des 9 volumes de la BD. On le recommande bien sûr à tous les parents de « vrais » enfants… pour faire une pause détente entre deux Doras l’Exploratrice.

Chi's Sweet Home

CHI, une vie de chat / Chi’s sweet home
Par Konami Kanata
Prix: 10,21€
Editions Glénat Kids

2 Responses to “Chi: le Chaponais trop chou – une BD pour vous (et vos enfants)”

Répondre à katie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *